BLOG de discussions

La transition, le terme rupture serait plus adéquat, doit reposer sur l’utilisation locale et efficace de l’énergie renouvelable, directement ou convertie en électricité sur la base de centrales villageoises. Une utilisation qui fera renaître les territoires comme le nôtre au coût de l’abandon du centralisme métropolitain.L’une des difficultés pour mettre
Ils sont 10 candidats pré-sélectionnés à la mi-septembre 2021 pour répondre au cinquième appel d’offres (A05) de l’éolien en mer, au sud de la Bretagne1. Les candidats intègrent la phase de dialogue concurrentiel qui vise à réduire les coûts et sécuriser le projet. L’objectif est de sélectionner l’acteur responsable de
Conséquence des changements climatiques, la montée prévue du niveau de la mer va t-elle submerger les quais du port de Palais ? Dans un premier article publié sur ce blog en avril dernier et intitulé « Water is coming », nous rappelions le phénomène de montée du niveau de la
Aujourd’hui j’ai reçu la visite de gentils gendarmes. J’ai alors compris que mon boulot allait vraiment bientôt devoir s’apparenter au leur. Ils sont gentiment venus m’avertir que d’ici à 10 jours, ils n’hésiteront pas à me coller une belle amende si j’ai l’audace de laisser entrer un client non muni de son PASS
Connaissez-vous le cocktail Belle Ile ?   Connaissez-vous le cocktail Belle Ile, quand il est question de pesticide ? Pas ceux qui tuent la peste, mais bien le vivant. Celui qui bien souvent relève plus d’une pulvérisation à la mitrailleuse que d’un tir de précision. Et qu’on appelle officiellement et

Le but de notre association, AGIR est : « Dans le domaine environnemental, économique et social : faire savoir et agir sur des questions ayant un impact fort pour Belle-Ile-en-Mer. »

Une réflexion sur « Le renouvelable tout électrique : une chimère de la transition énergétique ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 20 =